Après l’obscurité vient la lumière – WZO

Après l’obscurité vient la lumière

Bon après-midi ! Je m’appelle Marina Rosenberg-Korytnaya. Je suis la responsable du Département de soutien à la répatriation de l’Organisation sioniste mondiale. Merci beaucoup d’être venus. Dans mon travail, je dois rencontrer et parler devant différentes personnes, mais aucun public ne compte autant pour moi que de rencontrer des Juifs vivant à l’étranger qui viennent […]

Bon après-midi ! Je m’appelle Marina Rosenberg-Korytnaya. Je suis la responsable du Département de soutien à la répatriation de l’Organisation sioniste mondiale. Merci beaucoup d’être venus.

Dans mon travail, je dois rencontrer et parler devant différentes personnes, mais aucun public ne compte autant pour moi que de rencontrer des Juifs vivant à l’étranger qui viennent en savoir plus sur Israël. Et je suis fière d’avoir été invitée à vous parler !

Malheureusement, notre rencontre a lieu dans une période difficile. Les événements du 7 octobre ont plongé le monde dans l’obscurité. J’étais dans ces kibboutz incendiés. Il est impossible de transmettre par des mots ce que j’ai vu là-bas. Il est important de comprendre que parmi les résidents de ces kibboutz, beaucoup croyaient en la coexistence pacifique, invitaient les résidents de Gaza à travailler, les aidaient eux et les membres de leur famille à recevoir des soins dans les hôpitaux israéliens. Et ces Palestiniens très pacifiques, qui travaillaient pour eux, visitaient leurs maisons, acceptaient des cadeaux, sont venus le 7 octobre pour tuer, violer, prendre des otages, y compris des nourrissons et des personnes âgées, avec d’autres terroristes.

Depuis deux mois, notre pays mène une guerre sans compromis contre le HAMAS, qui a transformé la bande de Gaza en un grand camp terroriste. Et tout ce temps, Israël a été soumis à une pression sans précédent de l’ONU, des gouvernements et des organisations internationales, exigeant que nous laissions les meurtriers impunis. Nous assistons à une montée de l’antisémitisme dans les universités aux États-Unis et dans de nombreux pays européens. Aujourd’hui, des musiciens célèbres, des acteurs et des professeurs d’université se lèvent comme défenseurs du HAMAS.

Qu’est-ce que cela nous dit ? Cela nous dit que l’antisémitisme n’a pas disparu. Il était juste contenu par des tabous culturels et des normes de décence. Les événements du 7 octobre l’ont libéré, et pour nous, ce qui se passe est devenu un autre rappel que la violence et la haine font partie de la condition juive depuis de nombreux siècles.

Ces jours-ci, le monde juif célèbre Hanoukka. Hanoukka pour la plupart des Juifs modernes a toujours été une joyeuse fête d’affirmation de soi et de fierté d’appartenir à leur peuple.

Mais cette année, la fête est assombrie par les terribles événements du 7 octobre, privant beaucoup de paix et de sentiment de joie. Célébrer Hanoukka cette année ne peut pas être séparé de la guerre et de la montée de l’antisémitisme.

Hanoukka est célébrée en l’honneur de la victoire des anciens guerriers juifs et du miracle divin qui a permis à une goutte d’huile de brûler dans la menorah du temple libéré pendant les 8 jours. C’est pourquoi Hanoukka est appelée la fête des lumières, la fête de la libération.

Acceptant la douleur et la perte, nous croyons qu’Israël gagnera et que le peuple juif restera ferme. Aujourd’hui, plus que jamais, l’Alya est importante – elle est le fondement de l’avenir d’Israël et de la sécurité des Juifs.

Si par le passé le peuple juif avait besoin de son propre État, aujourd’hui l’État juif a besoin de son peuple !

La Loi du Retour n’est pas seulement la base du sionisme, mais aussi une expression de notre droit historique à Eretz Israël.

La Loi du Retour reconnaît le droit à la répatriation des Juifs et de leurs conjoints, enfants et petits-enfants. Environ vingt-quatre millions de personnes peuvent bénéficier de ce droit.

Cette Foire de l’Alya vous permettra d’en savoir plus sur Israël, peut-être de faire un pas de plus vers lui. Souvenez-vous, nous vous considérons tous comme des Israéliens, vivant simplement à une adresse différente pour le moment.

Encore une fois, je félicite tout le monde pour Hanoukka, notre fête commune, et souvenez-vous qu’après l’obscurité vient la lumière !

13 Déc 2023
4 min read
411
Nouvelles

Lire la suite

Solidarité avec les élèves ukrainiens

Solidarité avec les élèves ukrainiens

En soutien à leurs homologues ukrainiens, frappés par la guerre, les élèves français des oulpanim de l’OSM ont enregistré, en ce mois de mars, de nombreux messages vidéo à leur attention.
Eden Golan – la voix d’Israël à l’Eurovision

Eden Golan – la voix d’Israël à l’Eurovision

En mai 2024, la ville suédoise de Malmö accueillera le Concours Eurovision de la chanson.
Manifestation populaire à São Paulo

Manifestation populaire à São Paulo

Photo : Alexis84 / depositphotos.com Le dimanche 25 février, une manifestation publique a eu lieu sur l’Avenida Paulista, un lieu emblématique de São Paulo, en présence de milliers de personnes.