Des employés de l’ONU au service du HAMAS – WZO

Des employés de l’ONU au service du HAMAS

Suspension du financement à l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens suite à l’implication d’un employé dans la violence Il a été annoncé récemment que le financement d’une agence des Nations Unies qui aide les réfugiés palestiniens a été suspendu après la découverte de l’implication d’un de ses employés dans des activités violentes. Cette décision […]

Suspension du financement à l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens suite à l’implication d’un employé dans la violence

Il a été annoncé récemment que le financement d’une agence des Nations Unies qui aide les réfugiés palestiniens a été suspendu après la découverte de l’implication d’un de ses employés dans des activités violentes. Cette décision a suscité une vague de réactions parmi la communauté internationale, certains la saluant comme une mesure nécessaire pour maintenir l’intégrité des opérations humanitaires, tandis que d’autres la critiquent comme un acte qui pourrait aggraver la situation des réfugiés qui dépendent de l’aide fournie.

L’agence en question, l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), a été créée en 1949 pour soutenir les quelque 5 millions de réfugiés palestiniens. Elle fournit des services essentiels tels que l’éducation, les soins de santé, l’aide alimentaire et l’assistance sociale.

L’employé impliqué aurait participé à des actes de violence qui ont été jugés incompatibles avec les valeurs et les normes de l’ONU. En réponse, certains donateurs ont décidé de suspendre leur soutien financier à l’UNRWA jusqu’à ce que des mesures correctives soient prises et que la transparence soit assurée.

Cette situation met en lumière les défis auxquels sont confrontées les organisations humanitaires travaillant dans des zones de conflit, où les lignes entre l’aide humanitaire et les tensions politiques peuvent souvent devenir floues. Alors que l’enquête sur l’incident continue, l’impact de la suspension du financement sur les services fournis aux réfugiés reste une préoccupation majeure.

Les responsables de l’UNRWA ont exprimé leur engagement à résoudre le problème et à travailler avec les donateurs pour rétablir la confiance. Ils soulignent également l’importance de leur mission et l’impact négatif que toute réduction de l’aide pourrait avoir sur les communautés vulnérables qu’ils servent.

La communauté internationale est maintenant face à un dilemme : comment équilibrer la nécessité de maintenir des normes éthiques élevées dans les opérations humanitaires tout en garantissant que l’aide parvienne à ceux qui en ont désespérément besoin. La suite des événements pourrait avoir des implications significatives pour l’avenir de l’aide humanitaire dans la région et au-delà.

30 janv. 2024
2 min read
594
Nouvelles

Lire la suite

La réception des candidatures pour participer au programme ‘Geula’ continue

La réception des candidatures pour participer au programme ‘Geula’ continue

Le programme ‘Geula’ est une initiative internationale de formation au leadership destinée aux jeunes femmes issues des communautés juives de la diaspora.
Yvrit Social Club

Yvrit Social Club

À ne pas manquer, ce soir au  » Yvrit Social Club » proposé par le département de promotion de l’alya de l’Organisation Sioniste Mondiale en partenariat avec Ofek israeli,Revital nous emmène à Jérusalem ! À 18h30 pour les débutants/intermédiaires et à 20h30 pour le niveau avancé.
Une autre preuve de la collaboration de l’UNRWA avec le HAMAS

Une autre preuve de la collaboration de l’UNRWA avec le HAMAS

Un tunnel souterrain utilisé par les terroristes du HAMAS a été découvert sous le bâtiment principal de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) dans la bande de Gaza.